Végé-pâté Georgien aux betteraves et à la noix de Grenoble (Pkhali aux betteraves)

RSS
Végé-pâté Georgien aux betteraves et à la noix de Grenoble (Pkhali aux betteraves)

Je ne sais pas pour vous, mais moi, je mange d'abord avec les yeux! Une belle assiette colorée et bien stylisée me fait toujours envie. Un plat esthétique me donne envie de le déguster plus lentement afin d'en apprécier toutes les subtilitées gustatives qui s'y trouvent. Cette recette est donc faite à base de betteraves rouges, afin d'obtenir une belle couleur qui vous ouvrira l'appétit! 

La terre regorge d'une variété immense de denrées, dont certaines, comme la betterave ont des propriétés culinaires si attrayantes! En plus de sa belle couleur rubis (sa couleur change selon les variétés, allant du blanc, au jaune au rouge en passant par les gammes de mauves, sans compter les variétés marbrées si jolies dans l'assiette!), la betterave est une alliée puissante pour votre santé.

 

 

3 bonnes raisons de manger des betteraves

  • La betterave aide à mieux digérer: sa forte teneur en fibres permet un bon transit intestinal, prévenant ainsi la constipation
  • Elle contribue à diminuer les risques de cancer: la betterave contient de la bétanine, un acide aminé qui donne la couleur violacée aux betterave et qui a pour propriété de détruire les cellules cancéreuse et empêcher la multiplication des cellules malades
  • Elle protège des maladies cardiovasculaires: sa teneur en fibres et en antioxydants contribuent à assurer une bonne santé du coeur.  Les antioxydants aident à éliminer les radicaux libres impliqués dans les maladies cardiovasculaires et les fibres aident à faire diminuer les taux de mauvais cholestérol, limitant ainsi les risques de développer des maladies du coeur.

 

Que vous préfériez la betterave jaune, la blanche, la rouge ou la marbrée, toutes les variétés apportent les mêmes vitamines et minéraux. Par contre, en plus de donner une couleur éclatante à vos plat, la betterave rouge contient plus de betanine et donc est la meilleure pour contribuer à une santé optimale.

 

Comme j'aime particulièrement goûter des plats de d'autres cultures, j'ai découvert récemment le PKhali, un végé-pâté de Georgie, ce pays que je ne connaissais pas! Il est situé au Moyen-Orient, entouré de la Turquie, l'Arménie, la Russie et l'Azerbaidjan. 

Ce végé-pâté est un plat traditionnel qui se présente sous de nombreuses formes et couleurs. Il est généralement fait avec différents légumes, herbes fraîches, ail et bien sûr beaucoup de noix! En Georgie, on le prépare habituellement avec des haricots, des feuilles de betterave et des bettes à carde, mais deux des variantes les plus connues, sont celles à base de betteraves et d'épinards. Ces deux légumes saturés de vitamines et minéraux ajoutent non seulement des saveurs explosives, mais également des couleurs vives attrayantes à ce plat qui sort de l'ordinaire.

Les gens adorent le manger avec le pain plat géorgien, le Lavash ou encore l'étaler sur du pain de seigle, ce qui est une façon plus ukrainienne de savourer ce plat.

Pour ma part, j'aime bien le manger avec des endives ou avec mon pain maison nourissant. Sans plus tarder, allez vite cuisiner ce petit régal qui se place bien dans la boîte à lunch ou se sert en apéro accompagné de petites biscottes pour impressionner vos invités!

 

 

Végé-pâté Georgien aux betteraves et à la noix de Grenoble (Pkhali aux betteraves)


Temps de préparation: 45 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Donne: 4-6 portions 


Ingrédients

454g de betteraves (environ 2 moyennes betteraves)
1,5 tasses de Noix de Grenoble Européennes Biologiques
3 gousses d'ail hachées finement
1 cuillère à soupe de vinaigre de vin rouge
1 gros bouquet de coriandre lavée et hachée (1,5 tasses bien tassée)
Poivre du moulin au goût
1/2 cuillère à thé de coriandre moulue
1/2 cuillère à thé de fenugrec
1/2 cuillère à thé de saffran
1/2 tasse de graines de pomme-grenade, pour la garniture


Méthode

 

  1. Placer les betteraves dans une casserole de taille moyenne et couvrir d'eau.
  2. Porter à ébullition et cuire les betteraves jusqu'à ce qu'elles soient tendres, environ 45 minutes.
  3. Retirer les betteraves de l'eau chaude et laissez-les refroidir pendant 15 min.
  4. Pendant ce temps, dans un robot culinaire, broyer la coriandre, les noix et l'ail.
  5. Mettre de côté.
  6. Lorsque les betteraves sont suffisamment froides pour pouvoir les éplucher, les râper à l'aide d'une râpe fine.
  7. Mélanger les betteraves râpées avec la pâte de noix, le vinaigre et les épices.
  8. Au choix, façonner en boules, ou placer dans de petits pots ou encore un beau plat de service. Garnir de graines de pomme grenade et de demies noix de Grenoble.
  9. Réfrigérez le Pkhali pendant au moins une heure avant de servir. Psssss! Il est encore meilleur le lendemain!

 

Bon appétit!

 

Caroline
Présidente Hippocrate Bio

Article précédent Article suivant

  • Caroline Bisaillon
Commentaires 0
Laissez un commentaire
Nom:*
Courriel:*
Message: *

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

* Requis